09 FRA ANTISEMITISMES CORRELATS AU 2018-04-28 :

 

 

(0) Au moment de conclure cet article, me revient en mémoire un apologue raconté par Pierre Assouline dans « Retour à Séfarad ».  Il l’emprunte à Erri De Luca qui le tient lui-même d’un sage. « Un roi demande à un tailleur de lui confectionner un habit. Le tailleur met tout son soin à choisir le tissu, le couper, le coudre. Le vêtement terminé, il le présente au roi, qui se montre très mécontent et menace de lui couper la tête s’il ne revient pas avec un plus bel ouvrage. Le tailleur est décontenancé, demande conseil autour de lui. Un inconnu lui dit : « Rentre chez toi, découds l’habit, toutes les coutures, point par point, puis remonte-le exactement à l’identique. » Le tailleur n’est pas très convaincu mais s’exécute. Il apporte l’habit au roi qui est ravi. L’artisan est heureux, mais ne comprend pas. Il retrouve l’inconnu dans la rue. « Le roi a été satisfait alors que je lui ai donné le même habit ! – Ce n’était pas le même habit. Le premier, tu l’as fait avec orgueil, et le second, tu l’as fait en tremblant. » » (p. 35 – 36). Le roi c’est Dieu. L’artisan c’est le croyant, c’est vous, c’est moi. Il faut abandonner l’orgueil pour agir avec humilité. Roger

 

(1) Corrélats.Cette réflexion est destinée à la fois au site et à la liste Retorica. Dans mon EncycloRET l’antisémitisme couvre directement ou indirectement des dizaines d’articles ou de références qui, au fil des années viennent souvent des échanges de la liste Retorica.

 

http://www.retorica.fr/Retorica/13-protocoles-des-sages-de-sion-2008_04-et-2015_01/

http://www.retorica.fr/Retorica/23-pol-antisionisme-antisemitisme-2016-03/

http://www.retorica.fr/Retorica/02-bib-esther-antisemitisme-2016-03/

http://www.retorica.fr/Retorica/23-pol-antisemitisme-baraka-2015_01/

http://www.retorica.fr/Retorica/07b-eur-histoire-antisemitisme-2004-03/

 

(2) AntisémismeS.Je préfère parler d’antisémitismeS au pluriel. On peut distinguer l’antisémitisme chrétien, l’antisémitisme des Lumières, l’antisémitisme musulman qui serait plutôt un antijudaïsme. En effet les musulmans sont pour beaucoup des sémites : comment pourraient-ils se haïr ?   Ces antisémitismes sont liés chez moi  à de multiples corrélats, généralement classés dans la section 09 France car c’est en France même qu’on les perçoit et les analyse le plus commodément. J’ai ainsi relevé les objets suivants : 09 FRA islam de France, 09 FRA communautés communautarisme, 09 FRA bien vivre ensemble ou mieux vivre ensemble, 09 FRA grand remplacement partition etc.

 

(3) Haïr les juifs. Aujourd’hui, à l’attention de nos amis musulmans ou incroyants,  en prenant du recul j’avance les deux vérités suivantes : « Haïr les juifs porte malheur », « Aimer les juifs, c’est du bonheur ».Et ce malgré le conflit israélo-palestinien. Rachid Benzine, intellectuel français musulman déclare dans un entretien avec Ali Baddou : « Les musulmans sont des alliés dans la lutte contre l’antisémisme. »  Delphine Horvilleur et Rachid Benzine ont publié un dialogue dans « Des mille est une façons d’être juif ou musulman. » (Seuil 2017) : difficile mais très intéressant et très utile.

 

(4) La Bible présente la plus haute des leçons morales, leçon que l’on retrouve en extrême-orient dans le bouddhisme, le tao et Confucius. C’est le respect de la personne, de la famille, de la communauté et de la vie. Vouloir détruire ou laisser détruire ce trésor inestimable au lieu de le faire fructifier c’est une imbécillité dangereuse contraire à la vérité des faits. C’est ainsi attirer le malheur sur soi.

 

(5) Caïn vengé sept fois.On lit dans la Genèse : (4 : 15) : « L’Eternel lui dit: Si quelqu’un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l’Eternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point. ». Et aussi en Genèse 4 : 24 « Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec [autre meurtrier] soixante-dix-sept fois. » Tuer un meurtrier serait donc une vengeance pire que le mal. Application : l’Europe a laissé tuer 6 millions d’Européens parce que juifs. Elle en a été punie 7 fois : la Seconde Guerre Mondiale lui a coûté approximativement 6 fois 7 = 42 millions de morts. L’antisémite est ignorant, jaloux et surtout il se croit hors d’atteinte. Mais il n’est pas hors d’atteinte et il paie sept fois ses crimes dûs à l’ignorance, dans cette vie ou dans l’autre.

 

(6) Aller vers son passé. Les musulmans sont ainsi l’objet d’une terrible malédiction.  Beaucoup de crimes ont été commis en leur nom et ils ne le savent pas.  Mais grâce à la mondialisation les informations circulent. Les mensonges se dissipent. Des secrets bien gardés se révèlent. En islam (traduction « soumission »… à Dieu ou au plus fort) le kafir (« infidèle ») est destiné à être converti ou massacré. L’islam, depuis sa naissance, a ainsi provoqué 270 millions de morts en 14 siècles. (voir les travaux de Bill Warner Wikipédia). Il en est résulté un effet de sidération et de peur en Occident dont témoigne  « Soumission » de Houellebecq. « La stratégie de l’intimidation » d’Alexandre Del Valle développe les effets délétères de la sourate 9.29. « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d’humiliation ».Les « coupeurs de tête » précèdent les « coupeurs de langue » paralysés par la peur. . Beaucoup de mensonges sur le passé se dissipent  : extrait de l’analyse de Franck Abed à propos du dernier livre d’Alexandre Del Valle, « La Stratégie de l’intimidation » :« … les savants en « terre d’islam » parlaient arabe, car il s’agissait de la langue du conquérant. Toutefois et en réalité, ils étaient pour la très grande majorité de religion chrétienne et surtout non arabes (perses, syriens, maronites, amorrites chaldéens, juifs etc.) » (d’après le Salon beige, 2 mai 2018). On n’a pas encore tiré les leçons de la Reconquista espagnole (711-1492 voir Wikipédia) Quand l’Occident cessera d’avoir peur de l’islam, l’islam cessera d’être un danger. Quand l’islam cessera d’être un danger, Occident et islam seront en paix.

 

 

(7) Le conflit avec Israël.Je pense à l’imbécile résolution de Khartoum (1967)  : 1. « pas de paix avec Israël, 2 « pas de reconnaissance d’Israël », 3. « pas de négociation avec Israël » (Wikipédia). Palestiniens et Israéliens doivent mettre fin à cette absurdité criminelle.  Pour en sortir je propose cette réflexion : « La résolution des relations israélo-palestiniennes, si complexes, tient dans une formule : tant que les Palestiniens n’auront pas de foyer, les Israéliens n’en auront pas non plus. » (L’écrivain David Grossman, avant de recevoir le prix Israël, lors du 70 ° anniversaire de l’Etat hébreu. » (cité par Télérama 25/04/2018).

(8) « Maisons de la sagesse ».Arrivé à ce point de ma réflexion je ne savais pas comment la poursuivre quand j’ai rencontré les « maisons de la sagesse » de Barbara Cassin :

https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-maisons-de-la-sagesse-philosophie-traduction-et-microcredit

 

Barbara Cassin est une linguiste et philosophe de haut vol, cinquième femme à entrer à l’Académie française. Il s’agit de « créer en France des espaces d’échange autour de la traduction et de la transmission des cultures. Envisagé à Marseille puis à Aubervilliers, il comporte trois volets : un projet autour de l’accueil des migrants, une banque culturelle et un programme de recherche sur les religions. »  Trois mots définissent le projet : accueil, insertion, réflexion. Trois livres sont concernés : la Torah, la Bible, le Coran. La traduction est fondamentale. Ainsi Eve serait née d’une côte d’Adam (Gen 2 : 21) . Mais en hébreu le mot « côte » signifie aussi et d’abord « côté ». Il faut comprendre qu’Eve est né d’un côté d’Adam. Adam est un terme général qui comprend toute l’humanité. L’homme (ish) et la femme (isha) sont donc nés à égalité. Ensuite, par un glissement de sens Adam a fini par désigner l’homme lui-même et la femme a été nommée Eve dont la traduction est « la mère de tous les vivants. »

 

(9) Ce développementnous éloigne-t-il des antisémitismes ? Je ne le crois pas car il cherche à comprendre les racines du mal qui nous obsède.

 

 

Roger et Alii – Retorica – 1 350 mots – 8 400 caractères – 2018-05-07

 

 

 

Laisser un commentaire ?